Revenir au site

Les 7 comportements qui vous empêchent de réussir

· Conseil

"Il n'y a pas de réussite facile ni d'échecs définitifs."

Marcel Proust

La remise en question

Vous avez une idée, vous commencez et aussitôt vous vous arrêtez ! vous dépensez votre énergie et vous mettez à mal votre confiance en vous ! La réalité est qu’il se cache une peur derrière tout cela, la peur de réussir ? la peur d’échouer ? voilà comment on fait du sur-place ! Demandez-vous ce que vous avez à perdre et n’oubliez pas votre objectif initial, votre rêve ?

Syndrôme de l’imposteur

Vous ressentez un mélange entre anxiété et manque de confiance en vous ? Vous minimiser vos succès ? vous souffrez peut-être du syndrôme de l’imposteur ; ne soyez pas perfectionniste, la perfection n’existe pas ! Préférez améliorer votre estime de vous. Soyez indulgent avec vous-même, posez un regard bienveillant envers-vous. Reconnaissez simplement vos réussites.

Le jugement rapide

On est en permanence dans le jugement. Parfois, on juge sans connaître une personne, on la catalogue juste par son statut, son titre de poste, son attitude. Mais on passe peut-être à côté d’une personne à fort potentiel, qui nous élèvera, qui nous poussera. Avons-nous intérêt à nous priver d’un potentiel, d’une ressource, d’un réseau ? On ne sait jamais ce que la personne peut apporter en lien, en ressource, en savoir… Il faut savoir mettre son ego et jugement de côté pour dépasser le premier jugement.

Attendre le moment propice

On se trouve bien souvent des excuses pour dire que ce n’est pas le bon moment, mais existe-t-il réellement un bon moment ? La peur guide sûrement votre inaction. N’attendez pas de miracle ! Comme le dit un proverbe chinois, « Le meilleur moment pour planter un arbre était il y a 20 ans. Le deuxième meilleur moment est maintenant. »

Les autres

Vous ne souhaitez pas lancer votre projet seul, vous attendez après l’autre? Mais êtes-vous certains de ne pas pouvoir faire votre projet seul? Avez-vous suffisamment confiance en vous ? Oui ! alors foncez et n’attendez pas après les autres.

C’est pareil, vous attendez que l’autre valide votre projet ? demandez-vous si vous avez réellement besoin de cette approbation ? avancez sans l’autre vous fera sûrement gagner en productivité et vous aurez probablement des retours positifs d’autres personnes envers qui vous n'attendiez rien.

Savoir abandonner

Il faut de grandes qualités pour s’abandonner dans un projet (tenacité, persévérance, audace…) mais il faut savoir aussi abandonner un projet pour lequel on a tout donné quand cela n’est pas rentable, quand l’objectif n’est pas atteint malgré plusieurs tentatives. Gérez votre égo et apprenez de ce qu’il s'est passé pour repartir sur autre chose. On a été formaté abandon = echec et bien non ! et ce n’est pas contre-productif non plus et c’est un tort de penser qu’on n’aura pas une nouvelle énergie pour repartir sur un autre projet.

La régularité

Il est important d’être régulier dans son projet, ses idées, son relationnel avec autrui. La régularité amène du résultat. Il faut trouver un rythme régulier et ne pas être en dents de scie. Comme on le dit souvent et cela est prouvé « Ce ne sont pas ceux qui ont les meilleures idées qui récoltent le plus de succès à long terme. » Fixez-vous des objectifs, modifiez votre plan d’action quand cela vous semble nécessaire, faites-vous confiance, attelez-vous aux choses qui vous passionnent.

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK